Costa Rica
Créez votre voyage
    Hablas español ?
    Hablas español ?

    ...​mais pas seulement !

    L’article 76 de la Constitution politique consacre à la fois l’espagnol (castillan) comme langue officielle et le multiculturalisme. Si deux langues indigènes se sont récemment éteintes (le térraba et le boruca), on y parle toujours cinq langues autochtones (le maleku, le cabécar, le bribri, le guaymí et le bocotá). Proche de l’anglais jamaïcain, le mekatelyu (créole de Limón), a été importé par les ouvriers venus travailler sur les plantations de bananes et le chemin de fer au XIXème siècle. Il est encore parlé par quelque 100 000 personnes sur la côte atlantique.

    Vous souhaitez composer votre voyage sur mesure ?
    Créez votre voyage

    L’argot costaricien, une langue à part entière

    Bien que les Costariciens s’adressent très respectueusement les uns aux autres, ils pratiquent entre amis un langage familier (« vos » au lieu du « tú » d’Espagne). Leur argot, le pachuco, est une variante de l’espagnol américain intégrant des mots anglais, français, créole et Malespín (argot ancien du Salvador) avec les expressions populaires « brete » (travail) ou « tuanis » (super). Ce code a aussi pour effet d’inter-changer les lettres (a par e, i par o, b par t, p par m…)

    Une destination pour apprendre l’espagnol

    Pourquoi ne pas envisager un séjour linguistique pour vous ou vos enfants ? Un tel voyage se combine à merveille avec des vacances organisées par vos agences sur place qui, bien entendu, parlent toutes français. Comme l’éducation est une priorité au Costa Rica, de nombreuses écoles de langues proposent aux étudiants - de tout âge - d’apprendre l’espagnol en immersion en ville, à la montagne ou au bord de la mer.
    Quelques liens utileshttp://www.espagnolcostarica.comhttp://www.enforex.com/espagnol/costa-rica.html

    Joindre l’utile à l’agréable

    Des programmes proposent d’ajouter l’action utile à l’apprentissage de la langue. Par exemple, Projects Abroad sélectionne des familles d’accueil et des professeurs locaux pour progresser à l’oral et à l’écrit. On prend des cours tout en participant à un projet de volontariat (enseignement du français ou de l’anglais, encadrement sportif, écovolontariat…) Les formules proposent un mois de cours intensif, ou 14 heures à répartir en fonction du programme volontaire choisi, voire 60 heures si la mission ou le stage dure plus de deux mois. 

    Vous souhaitez composer votre voyage sur mesure ?
    Créez votre voyage

    Exemples de voyages à personnaliser