Costa Rica
Créez votre voyage
    Modes de transport au Costa Rica
    Modes de transport au Costa Rica

    Combinaison gagnante

    Une large palette de modes de transport est à la disposition des voyageurs au Costa Rica. En voiture, navette, camion privé, ferry, bus public, vol intérieur, voire à cheval…. en fonction de l’itinéraire, du budget et de la durée du séjour, et avec l’appui de votre guide francophone, vous trouverez la formule idéale.

    Les villes sont bien reliées entre elles par le réseau des cars, mais attention aux terminaux d’autobus, favorables au vol à la tire. En ville, les taxis (non pirates) sont fiables et faciles à repérer grâce à leur couleur rouge. 

    Vous souhaitez composer votre voyage sur mesure ?
    Créez votre voyage

    Préparer son itinéraire et prendre la route

    Louer un 4x4 permet de visiter le pays sans contrainte. Mais ne vous fiez pas qu’aux cartes routières pour préparer vos excursions. Elles offrent des indications sur les distances, mais pas sur la nature des routes, ce qui peut considérablement rallonger un trajet voire abîmer le véhicule s’il n’est pas tout terrain. Demandez l’aide de votre guide francophone et du personnel hôtelier avant de prendre le volant.

    Gare aux nids de poule ! A part la Panaméricaine, le réseau routier est bien développé, mais mal entretenu. Peu d’autoroutes, nationales de qualité variable compte tenu du terrain, et les voies secondaires sont inégalement goudronnées.

    Sur l’autoroute, les passerelles sont rares et sur les côtés, il y de nombreux arrêts de bus. Résultat, le danger peut provenir des piétons comme du véhicule devant vous.

    Stationnement  et signalisation

    Comme partout en Amérique latine, verrouillez vos portes, ne laissez pas d’effets personnels à l’intérieur et préférez les parkings. En ville, des gardiens surveillent les rues et indiquent où se garer en échange d’une pièce en partant (500 à 1000 CRC).

    Repérez le marquage au sol et les feux de signalisation en hauteur. Les panneaux à retenir sont essentiellement : cédez le passage (« Ceda el paso »), pas d’accès (« No hay paso ») et ralentir (« Despacio »).

    À cause du volume des eaux de pluie, les bas-côtés sont profonds : prenez garde en vous garant et en descendant de voiture.

    Vous souhaitez composer votre voyage sur mesure ?
    Créez votre voyage
    Voyage en direct

    Recevez un devis gratuit sous 48 heures.

    Evaneos : Voyages sur mesure
    Agence locale de Frédéric au Costa Rica
    Spécialiste des voyages en famille
    Demandez un devis
    Evaneos : Voyages sur mesure
    Agence locale de Yann au Costa Rica
    Spécialiste des circuits incontournables
    Demandez un devis
    Evaneos : Voyages sur mesure
    Agence locale de Aurélien au Costa Rica
    Spécialiste des circuits hors des sentiers battus
    Demandez un devis

    L'avis des voyageurs

    Steph, voyage au Costa Rica

    Août 2017

    Etape 0 arrêt pour la nuit a San Jose dans un hôtel de la ville propre avec des chambres spacieuses ! Etape : 1 tortuguero Super hôtel ! Guide his...

    Lire la suite

    Hélène, voyage au Costa Rica

    Septembre 2017

    - des hôtels très bien, à part 2 au niveau des kms parcourus, ce n''tait jamais trop long - nous n'aurions pas du rester 3 nuits à Tamarindo, c'é...

    Lire la suite

    Thibault et Alice, voyage au Costa Rica

    Septembre 2017

    Nous recommencerons ce pays... et votre agence! Merci....

    Lire la suite

    Exemples de voyages à personnaliser au Costa Rica


    Combiné Panama et Costa Rica: un pont entre culture et nature

    Hors des sentiers battus

    Voyage au-delà des frontières

    Hors des sentiers battus

    Lune de miel : l\'aventure à deux !

    Charme et luxe

    De Tortuguero à la péninsule d\'Osa

    Hors des sentiers battus