Costa Rica
Créez votre voyage

Des fêtes toute l’année !

  • Janvier est marqué par les fêtes de Palmares (défilés, concert, bingo…) et d’Alajuelita (procession populaire).

  • Début février : Ambiance rodéo, avec expositions de bovins et foires agricoles. La Fiesta de los Diablitos, d'origine précolombienne, se déroule à Talamanca au sein des ethnies indiennes. À la fin du mois, le carnaval de Puntarenas accueille quiconque veut s’amuser.

  • En mars et avril, avec la Semaine Sainte, les processions catholiques se multiplient. Attention, de nombreuses entreprises ferment. Le deuxième dimanche de mars, les prêtres bénissent les animaux et les cultures.

    Le Festival International des Arts de la vallée centrale organise pièces de théâtre, concerts et expositions. A San José se déroule une fête annuelle le 19 mars, le salon du livre, et le National Orchid Show avec plus de 1500 espèces exposées.
  • Le 11 avril , on célèbre le héros national, Juan Santamaria.

  • À l’occasion de la fête du travail le 1er Mai, le (la) président(e) adresse son « état de la nation » annuel.

  • Les bateaux de Puntarenas rendent hommage à la Vierge de la mer le deuxième samedi de juillet.

  • Le 25 juillet, Libéria fête le choix de la province du Guanacaste de rejoindre le Costa Rica en 1824 avec des danses folkloriques.

  • Le 2 août, jour de la Vierge de los Angeles, patronne du pays, des milliers de pèlerins rejoignent à pied la basilique de Cartago.

  • En août, la semaine afro-costaricienne est très festive.

  • Le 14-15 septembre, fête de l'Indépendance (1821), également. Le 14, une immense course de relais fait passer le flambeau de la liberté à des coureurs étudiants depuis le Guatemala jusqu’à l’ancienne capitale coloniale, Cartago. À 18 heures, tout le pays chante l'hymne national.

  • Le 12 octobre rappelle la découverte de l'Amérique. Un peu plus tard, le Carnaval de Limón s’apparente à un Mardi Gras caribéen.

  • À l’approche des fêtes, novembre-décembre est une période propice pour assister aux défilés de boyeros (chars à bœufs peints à la main). Les événements populaires sont autant d’occasions pour les Costariciens de manger, boire, danser et exprimer leur attachement au pays. C’est aussi le terrain de jeu favori des pickpockets.

  • Mi-décembre, le Festival de la Luz illumine San Jose, attirant des dizaines de milliers de curieux. Les corridas (non violentes) sont un spectacle bon enfant. On fête Noël et le jour de l’An en famille au cours d’une semaine où tout le monde ou presque est en vacances.
Vous souhaitez composer votre voyage sur mesure ?
Créez votre voyage

Exemples de voyages à personnaliser